5 choses que j'aurais aimé savoir avant d'accoucher....

HELLO HELLO ! 

Ca fait si longtemps... si longtemps que je ne suis pas venue écrire ici et en même temps, ce temps est passé tellement vite... Je me revois encore vous annoncer ici que j'allais devenir maman ! J'ai volontairement fais le choix de mettre le blog un peu de côté ces quelques mois, et même si j'étais toujours présente pour vous partager mon quotidien sur Instagram (@lpompom), j'ai préféré profiter de ces instants précieux au maximum en famille et avec mon petit bébé.  


J'ai du mal à y croire... je commence à vous écrire ces quelques lignes à 23H58 en ce Mercredi 17 Juillet, dernier jour de mon congé maternité... Je n'en reviens pas. C'est incroyable à quel point les jours sont passés vite, à quel point mon tout petit a changé depuis ses premiers jours... Heureusement, il me reste encore quelques semaines de congés devant moi avant de reprendre la route du travail et de laisser mon Léo à la crèche tous les matins ! Alors oui ! Pour ceux qui ne m'ont pas suivi sur Instagram durant ces derniers mois; j'ai donné naissance à un petit garçon le 2 Mai 2019. Mon petit Léo pesait 3kg4 pour 51cm, une vraie petite merveille ! 

Alors je vais commencer cet article comme le précédent qui s'intitulait 

"5 choses que j'aurais aimé savoir avant d'être enceinte"... :

Même si l'on imagine très fort que c'est un des plus grand Bonheur du monde, on ne peut pas réaliser à quel point notre coeur se "complète" et se "rempli" d'amour à la naissance d'un enfant.. 

Je ne pourrai même pas décrire ce sentiment, quand on vous pose sur le torse cette petite miniature de vous avec ce tout petit coeur qui bât... c'est juste incroyable. Un jour on m'avait dit :"c'est comme des racines qui sortent de ton coeur et qui l'entourent très fort"... J'avais trouvé cette image magnifique mais aujourd'hui, je me rends compte que c'est bien plus que ça...


Tellement magique de réaliser que c'est vous qui avez créé ce trésor, fabriquer ce petit bout d'homme et que vous allez l'aimer et le protéger toute votre vie. 


A la maternité on est un peu sur un nuage; on est entouré, on ne réalise pas complètement je pense... mais le retour à la maison est plus que déboussolant; Même si on a tout préparé avant de partir, on réalise enfin qu'il est vraiment là. Qu'on ne sera plus jamais 2 mais 3. 



Bon... je ne suis pas vraiment prête à vous partager le récit de mon accouchement mais tout ce que je peux vous dire c'est que TOUT s'est bien passé et que pour la "douillette" que je suis, je n'ai rien trouvé d'insurmontable... vraiment rien ! 

On ne se remets pas non plus d'un accouchement et de 9 mois de grossesse en 24H c'est sure et évident mais le plus fatiguant arrive quand on a accouché : les visites ! 


J'avais déjà prévenu famille et ami(e)s en demandant le moins de visite possible à la maternité mais en fait.. vous ne pouvez rien y faire, vous en avez quand même ! Ceci-dit, on est plus qu'heureux de présenter notre bébé mais il faut avouer que les journées sont rythmées de tellement de rdv que notre seule envie dans ces moments là c'est d'être au calme et surtout de dormir un peu (quand c'est possible)... Du coup, on est très vite irritable et dans certains cas même désagréable tant la fatigue se fait sentir (surtout le soir). 


Les visites s'enchainent à la maternité mais aussi et encore plus au retour à la maison.. Je vous conseille vraiment de ne pas organiser plus de 2 visites par jour car c'est vraiment épuisant... pour nous mais surtout pour bébé qui est trimballé de bras en bras (vous ne pouvez pas vraiment l'empêcher) et qui aura grand besoin de se reposer une fois les visites terminées.. 


J'ai réalisé beaucoup de choses en devenant maman et je sais que je n'irai plus de moi même voir une amie à la maternité (sauf si elle me l'a demandé) et surtout, je raccourcirai au maximum les visites de rencontres avec des bébés (pas plus d'une heure) car je sais maintenant à quel point ça peut être fatiguant.. 


Ce sont des moments précieux et je pense que plutôt de les gâcher en voulant aller trop vite, mieux vaut-il prendre le temps et espacer les visites sur 2-3 mois (si vous en avec beaucoup d'entourage comme nous) pour être plus relax et apprécier ces instants de bonheur partagés.


Encore une fois, je parle de MON cas et je ne fais aucune généralité mais... il faut quand même savoir que je suis la nana la plus douillette au monde (je me répète) et surtout; complètement phobique des piqûres... Pour vous dire, j'ai pleuré à casi toutes les prises de sang mensuelles pendant la grossesse... 

Je ne sais pas si l'anesthésiste était une génie ou si j'ai eu beaucoup de chance mais je n'ai strictement RIEN senti, même pas une petite piqure, rien rien rien ! Je pense par contre que j'ai mal réagi au produit car j'ai "vomis" pendant les 16 heures de travail... 


Bref, on m'avait pourtant dit que j'allais horriblement souffrir et que je ferais bien de renoncer à la péridurale... qu'il y avait beaucoup d'effets secondaires... enfin toutes les choses qu'on entends généralement sur la péridurale... mais pour moi, rien de tout ça !  

Alors clairement... l'allaitement est pour moi LA PIRE ARNAQUE au monde.. ahahah... Tout le monde nous dit que c'est fatiguant, que ça épuise... mais je ne vois pas comment ? Quand tout le monde s'active à débarrasser la table, faire à manger, ranger...vous, vous allaitez! ;) Et oui...toutes les 2/3 heures vous allez pouvoir vous poser entre 20 minutes et 1 heure, seule, tranquille avec votre bébé... Souvent même, vous finirez par vous endormir ! C'est un moment de repos dont vous prendrez le temps de savourer entre les nombreuses visites des premiers jours et le rush des tâches quotidiennes... Juste pour ça, c'est que du bonheur ! 

C'est aussi un moment magique et privilégié que vous aurez avec votre bébé et un lien intense qui se créera entre vous 2. Personnellement, je ne pensais pas spécialement allaiter, c'est venu comme ça... et je pense que le fait de ne pas y avoir réfléchis, de ne pas m'être angoissée à me demander comment je ferais si ça ne marcherai pas etc... et bien tout à parfaitement bien fonctionné ! De toute manière, on fait toujours ce qu'il y a de mieux pour notre bébé et si ça n'avait pas fonctionné, aussi bien pour lui que pour moi, j'aurai immédiatement arrêté... 


Pour répondre à toutes les diverses questions que vous m'avez posé à ce sujet et notamment sur les tire-lait, je vous ferais un autre article détaillé dans les jours à venir. 



On pourra vous le dire des milliard de fois, mais vous comprendrez réellement cette phrase quand le moment arrivera... Souvent, on vous donnera des conseils mais vous n'aurez pas envie de les appliquer... même si ils viennent de l'auxiliaire de puériculture ou du pédiatre ! Attention, je ne vous dis pas de ne pas les écouter ou de n'en faire qu'à votre tête... mais dans certains cas, votre instinct maternelle vous dira de faire autrement... 

Pour vous donner un exemple, à la maternité, on m'a complètement interdit de donner la tétine à Léo car "il prenait le sein".. J'étais d'accord pour allaiter mais par contre, pas pour devenir "sa tétine". Au début, il avait un gros besoin de succion alors j'ai décidé de lui donner la tétine. Seulement, à chaque fois qu'une auxiliaire ou pédiatre entrait dans la chambre, on me demandait de lui enlever et de le mettre au sein si besoin... Je savais pourtant qu'il n'avait pas faim.. Les premiers temps, je lui donnais alors la sucette en "cachète" et je la retirai dès que quelqu'un rentrait dans la chambre... J'ai finis par tenir tête au corps médical et à leur dire que c'était mon choix et que ça serait comme ça et pas autrement. C'est toujours très compliqué de tenir tête à des "médecins" qui pour nous on l'habitude de ce genre de chose mais si vous pensez que vous avez raison alors FAITES LE ! Aujourd'hui, Léo ne prend presque pas la sucette, seulement pour s'endormir quand il est très fatigué et il la recrache dès qu'il dort. Ca ne l'a pas empêché de prendre le sein correctement non plus et il tête toujours très bien à M+3. 


Alors si j'ai UN SEUL conseil à vous donner : écoutez-vous. 

Ce que tout le monde vous dira, entendez le. Mais ne vous prenez pas la tête avec des "avant on faisait ça....", "j'ai pas fais comme ça avec mon fils...", "c'est pas comme ça qu'il faut faire...", "Fais attention à... c'est pas bien !".... 

VOUS êtes la maman, votre instinct maternelle ne vous trompera pas ! Soyez sereine, votre bébé vous donne son entière confiance dès ses premières minutes de vie alors faites vous confiance à vous aussi : vos décisions serons probablement toujours les meilleures que vous prendrez pour lui.  

Comme d'habitude, je vous dis à très bientôt et n'hésitez pas à poser toutes vos questions en commentaire ci-dessous, je me ferais un plaisir de vous répondre ! 


Des bisous (de nous).





Publier un commentaire

Latest Instagrams

© LPompom.